• Twitter Social Icon
  • Facebook Basic
  • Twitter Basic
  • YouTube Basic
  • Soundcloud Basic

Réalisatrice

// March Flea Markets

Pourquoi le dire? 

Direction d'acteurs

 

Le projet a débuté avec quatre personnages pour se finaliser avec dix-sept.
 
Suite aux auditions et aux essais avec certains acteurs, et dû à l’intérêt que ces derniers ont démontré, j’ai intégré d’autres personnages qui ont su alimenter le film et le rendre encore plus vivant. En fait, après beaucoup d’efforts et de ténacité s’est installée une vague de création que je n’avais plus qu’à suivre tout en demeurant attentive ; ce qui devenait la matérialisation organique du processus même du tournage. Disponibilité, discernement et présence, voilà ce qui a gouverné ma direction d’acteur et ce qui a régit les acteurs dans leur travail. Il est évident que lors d'un tournage semblable tout ce qui n’est généralement pas permis au cinéma, le fut: « overlap », jouer de dos, déplacements imprévisibles.

Ma formation étant celle du théâtre expérimental (Grotowski) où la présence de l’acteur et la vérité de celui-ci est le moteur du travail, j’ai conservé et développé cette façon de faire, que ce soit dans les ateliers que j’ai dirigés, les mises en scène que j’ai faites et même dans mes scénarios qui sont écrits avant tout pour les acteurs. Il était donc évident que pour ce film la technique cinématographique soit mise au service de l’acteur afin de lui donner l’espace et la liberté nécessaire pour que sa vérité puisse jaillir et s’exprimer.

Ce sont toutes ces raisons ce qui m’ont poussé à inventer “le bras canadien”.

Entrevue avec la réalisatrice

FOLLOW UP